ANTOLOPE

animal clermontois

Antolope, chêne naturel, brûlé et brossé, plâtre, sur socle acier, 120X30x30, collection particulière
Les cornes animales me fascinent. J’ai commencé à en ramasser au nord de la Laponie. Des bois de rennes. C’est grâce aux rennes que j’arrivais à me frayer un chemin dans les forêts denses de bouleaux nains. Nan je sais on ne dit pas de bouleaux nains, on dit des bouleaux de petites tailles quand moi j’étais à mobilité réduite. Au pays des Samis. Ils sont pas très grands non plus les Samis. Ils ont des têtes d’amérindiens mais ils ont un passeport européen. J’ai été très bien accueilli. Un jour j’ai même eu le privilège de manger du cœur d’élan, fraîchement tué, bouilli. Su-cu-lent. J’aurais bien voulu ramener des bois d’élan. Quelle bête majestueuse. Quelle terre magnifique la Laponie. Je vois pas trop le rapport avec Antolope car je ne connais pas la brousse africaine. Pas encore.

ANTOLOPE ANTOLOPE